En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Les éco-volontaires

Le projet de compostage des dechets verts du collège avance !!!

Par Administrateur pierreetmariecurie, publié le jeudi 10 juillet 2014 12:03 - Mis à jour le jeudi 10 juillet 2014 12:28
Les éco-délégués ont souhaité aller rencontrer le chef des travaux du lycée horticole de Montravel René Roux, accompagné par notre agent technique Gilles Sauvignet, afin de mieux comprendre comment fonctionne le compostage et envisager la faisabilité dans le collège.
Nous avons visité la plateforme de compostage du lycée qui recueille les déchets des établissements scolaires des environs soit 5000 repas/jour. 2 fois par semaine les sacs biodégradables sont apportés sur la plateforme et recouverts de l'équivalent en broyats (matière "brune" : branchages, feuilles mortes, paille...).
Tous les mois un nouveau tas est constitué, le premier étant retourné pour faciliter l'aération nécessaire à la phase de dégradation aérobie de la faune du sol.
Les élèves ont p^mesurer la température interne du tas de compost qui s'élève autour de 40 ° C à cause de l'activité de dégradation de la matière organique par la faune du sol, comprendre l'importance de l'humidité pour une bonne activité des composeurs.
Nous proposons donc d'installer nos bacs à compost à l'ombre des arbres et du mur du parc, en face de la cuisine. M. Sauvignet va proposer à l'équipe de direction de les confectionner et de les installer à cet emplacement.

La 2me phase de maturation se produit dans un autre tas où la matière est déjà bien dégradée. Il s'agit d'une dernière phase durant laquelle des bactéries thermophiles travaillent à 70 °C environ, ce qui permet aussi de "désinfecter" le compost. Cette période dure 2-3 mois.

Au bout de 4-5 mois le compost peut être utilisé soit en le  mélangeant à la terre (1/3, 2/3 de terre), soit en utilisant en infusion dans de l'eau durant 4-5 jours pour obtenir un engrais liquide de très bonne qualités.

Cette visite nous a permis aussi de comprendre comment fonctionne le lombricompostage ne nécessitant pas d'apports de broyat mais uniquement des vers de terre, effectuant seuls l'aération du sol pour les décomposeurs.

M. ROUX nous a aussi montré un méthaniseur qui fonctionne avec des déchets verts en présence d'eau sans oxygéne. Il se produit cette fois une fermentation qui libère du méthane ; un brûleur permet alors de fabriquer de l'eau chaude.

Peut être qu'un jour nous pourrons aussi chauffer l'eau du lave vaisselle de la demi-pension avec cette petite machine ???

Nous avons terminé notre visite en tamisant du compost avec une machine inventé par le lycée à partir d'un vieux tambour de machine à laver sur un vélo, afin de rapporter du compost très fin nous ayant permis de chacun repartir avec un semis de capucines offert par le lycée.

Un grand merci à l'équipe de M. Roux pour son accueil, sa disponibilité et son aide pour réaliser notre projet.

L'équipe des éco-délégués 2013-2014.